Carnet Lecture

Lucie va au pot

22 février 2016

Lors de l’apprentissage de la propreté (j’en parle ici) pour Katel, je suis partie à la
recherche de livres pour l’aider à comprendre et la motiver.
Elle en a plusieurs mais son préféré (et le mien aussi) c’est celui-ci « Lucie va au pot« .
Il est joli, simple, avec des actions à faire faire à l’enfant (accrocher la couche, dérouler le papier toilettes…)
Et Lucie dans le livre a des accidents et ça j’aime car ce n’est pas illustrée dans tous les livres sur la propreté.
Ils sont trop fort dans les autres livres. Mais ici Lucie apprend comme notre enfant et Katel a vraiment aimé.

Voici quelques pageslivre enfant, apprentissage de la propreté, le pot, lucie va au pot livre enfant, apprentissage de la propreté, le pot, lucie va au pot livre enfant, apprentissage de la propreté, le pot, lucie va au pot livre enfant, apprentissage de la propreté, le pot, lucie va au pot livre enfant, apprentissage de la propreté, le pot, lucie va au pot

Et vous vous avez des livres que vos enfants ont aimés sur la propreté ?

Vous Pourriez Aussi Apprécier

5 Commentaires

  • Répondre Mathilde 22 février 2016 à 17:51

    Je ne le connaissais pas, mais il y a plusieurs choses qui me dérange quand même dans ce livre :p Notamment le « Ce n’est pas grave » de la maman. Pour un enfant, c’est souvent « grave » justement, de faire sur lui. Et le fait de minimiser la chose, je ne suis pas fan (d’ailleurs, je parle en général, pas que pour ça.)
    Et puis il y a aussi le mot « accident » que je n’aime pas, je prefère parler « d’oubli ». Parce que si ça arrive vraiment plusieurs fois dans une journée, alors oui, ce sont des accidents, mais non pas parce que l’enfant n’y pense pas, mais plutôt parce qu’il n’est pas prêt… Dans mes stages j’ai déjà vu plusieurs enfants arriver d’un seul coup sans couche parce que le parent avait décidé >< alors que l'enfant n'était pas prêt du tout 🙁
    Enfin, c'est sûrement mes études de future professionnelle de la petite enfance qui me font dire tout ça, mais même, je n'aime pas ce terme quand même ^^
    En tout cas, s'il peut en aider certains, c'est super 🙂

    • Répondre Emma BK 22 février 2016 à 17:56

      Qu’emploierais-tu comme terme alors au lieu de ce n’est pas grave ? Perso c’est ce que j’ai employé avec Kat et je n’ai pas en tête d’autre façon de lui dire. ça m’intéresse de savoir ^^
      Pareil pour le mot accident, c’est le premier qui me vient en tête. ça pour les sans couches du jour au lendemain parce que papa et maman ont décidé je suis pas du tout pour et d’accord avec toi.
      Il faut écouter l’enfant c’est ce que je disais dans mon article sur la propreté ^^
      P

  • Répondre Mathilde 22 février 2016 à 18:05

    Ca dépends des situations, généralement je mets un mot sur l’émotion/ ou l’action qui vient de se dérouler

    Pour le mot accident, moi j’emploie le mot « oubli ». En général, ça a un bienfait positif sur l’enfant qui ne se sent pas coupable
    Ah oui, mais certains ne le font pas 🙂 je sais que toi tu le fais parce que je l’ai lu ton article donc pas de doute la dessus 🙂 mais voilà, c’est dérangeant pour l’enfant je trouve justement. Après je sais que la propreté c’est une sacré étape qui mets la pression aux parents :p
    Après ce n’est que mon avis 🙂 et c’est cool de pouvoir échanger parce que certains ne le font pas 🙂

  • Répondre Laurie 22 février 2016 à 18:50

    Super merci beaucoup pour cette découverte j’adore la première page en photo avec la couche, je vais le chercher pour l’offrir à ma poupette (2 ans et 2 mois) qui s’en fout royalement du pot! Bises

  • Répondre Jessou 23 février 2016 à 10:43

    Ah dommage que je ne l’ai pas connu avant! bon ici avec Arthur on a eu de la « chance » je mets des guillemets parce qu’il m’a fait une surprise, il ne voulait pas aller sur le pot jamais du coup je le forces pas et d’un coup il n’a plus voulu de couche et a été propres… comme ça du jour au lendemain j’ai rien vu venir! lol (faut que j’en fasse un article d’ailleurs tellement il m’a surprise :))

  • Répondre