Tests, Avis et Découvertes

On a testé le siège auto Guardianfix 3 de Kiddy

11 août 2017

Après vous avoir parlé des sièges auto de Kristian (le Spin 360 de Joie et le Zero.1 de Recaro), au tour de celui de Katel. Nous l’avons reçu courant avril. Le dernier né de la gamme Guardian de chez Kiddy : le Guardianfix 3.

Ce siège est un groupe 1/2/3 (9-36kg). La marque l’annonce comme un siège auto pouvant être utilisé à partir d’environ 9 mois. Sachez tout de même qu’il est vivement conseillé de rester en dos route jusqu’au 15 mois de l’enfant (et même plus c’est encore mieux). Ce siège auto grandit avec l’enfant, il s’adapte en hauteur et en largeur en fonction de la morphologie. Passons le au crible !

Caractéristiques

Le Guardianfix 3 s’ajuste aux diverses morphologies des enfants. Pour les plus petits,il s’utilise avec le coussin d’assise et le bouclier d’impact. Pour les plus grands, il se règle en hauteur et en largeur de la têtière et des parois latérales, et également au niveau des jambes. Avec Katel nous utilisons encore le bouclier car il peut être utilisé jusqu’à 18 kg. Personnellement même si Kris pourrait très bien être dedans, je ne l’ai jamais fait et je ne me l’imagine pas dedans avec le bouclier. Trop petit pour moi.

Sur la têtière on trouve un indicateur pour la régler correctement. Un petit plus qui est super utile !


Lors d‘une collision, le bouclier d’impact diminue les forces générées en les absorbant. Par ailleurs, le buste de l‘enfant accompagne l’onde de choc pour permettre un « enroulement » autour du bouclier ce qui diminue fortement les risques de lésions aux cervicales. Un système qui surprend au début. Oui l’enfant peut respirer et n’est pas compressé. Katel d’ailleurs n’aime pas quand on le lui retire. Nous pourrions sans soucis l’installer sans (car à partir de 15kg) mais elle ne veut pas.

Les matériaux absorbeurs de chocs haute performance « Honey Comb 2 » sont utilisés dans les parois latérales du siège auto et de sa têtière, afin de protéger au mieux les zones sensibles de l’enfant.

Côté installation du bouclier et de la ceinture rien de plus simple, des guides rouges nous indiquent la bonne installation et nous guide. Ainsi qu’un schéma sur la têtière.

Niveau installation et fixation dans la voiture, il se fait facilement avec les connecteurs K-fix+ aux points d’ancrage Isofix de la voiture. Ce système permet un déplacement latéral du siège en cas de collision ce qui procure une meilleure performance en absorption d’énergie lors d’un choc. Donc pas de panique si le siège bouge un peu tant que les voyants indicateurs sont en vert tout est ok.

De plus, la longueur des connecteurs k-fix+ permette un angle de repos ajustable offrant une position d’assise relaxante et confortable pour l’enfant, ce qu’il saura apprécier lors des longs trajets. Pour les voitures qui ne sont pas pourvus de points d’ancrage Isofix, le système de connecteurs k-fix+ peut être rangé rapidement, ce qui permet une utilisation sans Isofix avec la ceinture 3 points du véhicule.

Ce siège se décline en plusieurs coloris

 
Je suis trop fan du rouge (étonnant)

Et on n’oublie pas son résultat au dernier crash test mise en place par des organismes des tests européens indépendants (Stiftung Warenstest et ADAC). Il obtient la mention « Bon » avec la note allemande de 1.9. Il fini vainqueur ex aequo dans sa catégorie (groupe 1/2/3)

Mon avis

On est très satisfait de ce siège (pour les plus de 2 ans, avant je vous conseille vivement le dos route). Kat n’a jamais eu la tête qui est tombée lorsqu’elle s’endort et ça j’aime ! Le bouclier ne l’a dérange pas du tout, moi il me rassure. J’appréhendais l’installation de ce bouclier mais finalement c’est simple et on prend rapidement le coup de main. Il est léger donc pour le changer de voiture aucun soucis. Il va suivre Katel jusqu’à ce qu’elle n’ai plus besoin de siège auto.

Son prix sur le site de Kiddy : 329€

Je vous laisse avec un mini vidéo de présentation

Vous Pourriez Aussi Apprécier

Pas de commentaires

Répondre