Instagram

Suivez-moi

0
Moi, maman et femme

Et puis un jour, poubelle !

16 novembre 2017

J’écris cet article en un jet, sans modifier mon texte. Il sort comme ça de ma tête et je vous le partage le plus simplement du monde. D’ailleurs jamais je n’aurais pensé parler de ça un jour ici sur mon blog ! Tout simplement parce que je ne pensais pas qu’un jour ça m’arriverait. Je n’ai jamais eu une relation très simple avec eux sauf enceinte lol. Quand je dis eux, je vous parle de mes seins oui oui ! On va papoter seins, soutien gorge et cette relation qu’on peut avoir avec les deux.

Dans ma famille y a deux types de poitrine : les grosses et les minis. Dommage (ou pas) pour moi je suis dans la catégorie mini. C’est simple lorsque j’avais 20 ans ,ma sœur de 14 en avait 2 fois plus… De quoi déprimer je vous le dis. J’ai espéré qu’ils grossissent avec la pilule, que dal ! je remplissais à peine un bonnet B. Alors je choisissais mes sous-tifs ultra rembourrés avec armature et tout le bordel. Les trucs hyper confortable quoi. Mais je ne pouvais pas me montrer sans, c’était inconcevable pour moi.

Puis petit à petit j’ai appris à m’en libérer (oui je parle de libération car c’était limite une contrainte au fil des années). En commençant à les enlever certain soir. Mais en public même pas en rêve encore.

Lors de ma première grossesse j’ai découvert ce qu’était d’avoir une vraie poitrine. Non mais le kiffe, je me sentais femme, mieux dans ma peau. C’est simple je crois qu’enceinte c’est les moments où je me sens le plus femme. Puis retour à la réalité une fois Katel née. J’ai évidement tout perdu. Mais pas trop de dégâts encore, Le fait de ne pas avoir eu la montée de lait à du aider (je n’ai pas allaité mais ça c’est un autre sujet). A la naissance de Kat, on pouvait encore avoir le cachet qui coupait les montées de lait. Je suis retournée à mes petits bonnets , mais moins de complexe. Je parvenais à rester plus souvent sans soutien gorge. Après la naissance de Kris, j’ai eu une montée de lait de ouf c’est simple je suis passée d’un mini B à un gros gros D ! Imaginez la souffrance pour mes minis seins. Et là se fut la cata totale ! Plus aucunes formes, encore plus petits. Je ne remplis même plus mes anciens sous tifs. Franchement ce fut dur dur, je ne parvenais même plus à les regarder. Mon complexe me revenait en pleine tête.

Et puis cet été avec la chaleur, un matin je n’ai pas mit de soutien gorge à la maison. J’ai recommencé chaque jour. Bon sauf pour sortir au début. Dès que je rentrais à la maison, je retirais le seul soutif que je supportais et je le remettais pour sortir. Et un matin je me suis dit allée vas-y sort sans en mettre et tu verras bien comment tu te sens. Au début je me suis sentie mal à l’aise et puis je me suis merde je vais pas me miner la tête avec un accessoire qui de toute façon me donnera pas plus de seins ! Je suis comme ça, je vais faire de mon mieux pour vivre avec.

J’ai profité de l’été pour ne pas en porter entre les débardeurs, les petites robes, les dos nus… C’était plus joli sans soutien gorge et tellement plus agréable avec la chaleur. J’ai eu une impression de liberté ! Le terme FREE BOOBS prenait tout son sens. J’étais libre des seins et si ça gênait les autres, je m’en foutais ! Moi je me sentais bien comme ça et je me sentais moi.

Alors oui j’ai les tétons qui pointent parfois (même souvent) donc on devine que je ne porte pas de soutien gorge mais ça ne me gêne plus. Je fais tout de même attention à certaines tenues en fonction du lieu où je vais. Mais plus de stress rien. Zen attitude.

Alors un matin d’Octobre j’ai sorti un sac poubelle et j’ai vidé ce tiroir rempli de soutien gorge qui ne m’allaient plus et qui me frustraient plus qu’autre chose. Je n’en ai gardé que 2 : celui de mon mariage (impossible de le jeter celui-ci) et un triangle bandeau sans armatures (le seul que je portais à la fin et que je tolère).

En mettant ce sac à la poubelle, j’ai eu un sentiment de soulagement, une nouvelle étape dans ma vie de femme. J’assume ma mini poitrine et je commence même à l’aimer. Oui oui, jamais je n’aurais cru dire ça un jour. JE KIFFE MES MINIS SEINS !

Alors à la question mais tu vas avoir les seins qui tombent ! Heuuuu aucun risque lol ils sont trop petits pour ça. Et je répondrais même que depuis 4 mois que je ne porte plus de soutien gorge ils se sont arrondis légèrement. Je n’ai plus le creux et cette forme de poire chelou. Le soir je les regarde avec plaisir et je les trouve même joli. Bon et il y en a un à la maison qui aime bien. Je dis ça je dis rien lool.

Alors je finirais juste en disant que si vous voulez sauter le pas tenter, peut-être que comme moi vous vous sentirez mieux dans vos fringues.

J’ai jeté mes soutiens gorges, je suis FREE BOOBS et maintenant je suis BIEN dans ma peau.

  • Reply
    Claudia
    16 novembre 2017 at 20:13

    Bravo! Je n’ai pas une énorme poitrine mais elle n’est pas petite non plus donc autant, j’aime être sans soutif chez moi mais sortir sans, je ne pourrais pas. Et pourtant quel bonheur ça doit être!!

  • Reply
    Marine
    16 novembre 2017 at 20:40

    Tu as bien raison. Je n’en suis pas au point de ne plus jamais en mettre mais ça m’arrive. Je verrai après la grossesse et l’allaitement comment ils finiront mais c’est sur que c’est tellement plus agréable d’avoir les seins “à l’air”

  • Reply
    f4iry
    16 novembre 2017 at 20:46

    Je suis moi dans la période (enceinte) où je les kiffe parce que je mets enfin des vrais soutifs… Je compte allaiter on verra dans quel état ils seront après mais ça reste quand meme un gros gros complexe pour moi mes minis seins

  • Reply
    Gaudinot emilie
    16 novembre 2017 at 20:48

    Ça fait plus d’un mois que je n’en met plus et j’ai plus mal au dos et surtout plus de contraintes c’est le top j’adore j’en mettrai un si je sors en soirée ou gros événement mais pour la vie de tt les jours je suis sens et pareil que toi je me sens mieux

  • Reply
    Mademoiselle Mam'
    16 novembre 2017 at 20:58

    Le premier geste que je fais le soir en rentrant du boulot, c’est retirer mon soutif! Mais jamais je ne pourrais être sans pour sortir, je n’y arrive pas. Je remplis un bonnet D, voir E pendant mes règles et mes grossesses et moi ma poitrine me complexe à un point indéfinissable. J’admire les nanas qui se débarrassent de leur soutif, je rêverais que faire pareil, mais impossible pour mois!!

  • Reply
    Meenah
    16 novembre 2017 at 21:10

    Bravo !

  • Reply
    Ines
    16 novembre 2017 at 21:17

    Bravo !
    Je le fais de plus en plus !
    On appelle ça aussi le No Bras dans certain groupe ” minimaliste ecolo … ”
    Par contre les réflexions ” ils vont tomber ” c’est justement à cause des soutifs que les seins tombent ! On rends le muscle feinéant donc il ne tiens plus et fait tomber les seins. Alors que sans soutif tout reste en place et du coup on gagne en bonnet aussi par contre tu vois sans soutif sous les pull tout ça avec un débardeur ça passe pour moi sous les chemiser j’y arrive pas mais les soutifs triangle sans armature en dentelle je peux pas. On fait parti de la mm team de nichon team qui rempli pas le B et alors moi je suis passée au 100 E avec l’allaitement snif snif j’ai tout perdu et en plus ils ne sont plus aussi beau qu’avant .. l’arnaque mdr ! Bisous Emma

  • Reply
    Anges06
    17 novembre 2017 at 08:31

    Je vous comprends. Moi après 3 grossesses et allaitement pareil. Je n’avais pas grand chose avant, mais là presque plat. Alors je mets des brassières type pré-ado, surtout pour le sport. Pas réussi encore à m’en débarrasser complètement. Peut-être psychologiquement…. Surtout que ma fille commence à mettre du C…

  • Reply
    Evelyne untibebe
    17 novembre 2017 at 10:31

    Hello You… Voilà une question intéressante !
    En fait on s’imagine que si l’on ne porte pas de soutien gorge les seins vont tomber… mais en réalité les soutien gorgent rendent les “seins fainéants”. Les muscles qui les soutiennent ne travaillent plus quand on porte des soutien gorge… et le pire ce sont ceux avec armature qui “cassent” la structure du sein… et ça, c’est le pire ! Car c’est ce qui fait que les seins “tombent” pour de bon.
    Bref, il faut bannir ces objets de “torture”. Perso, je les supporte vraiment mal. Je recherche des soutien gorge sans armature qui ne soient pas moches mais pas si facile !
    Parce que moi, même si je n’ai pas une poitrine de ouf, je ressens parfois le besoin de porter un soutien gorge. Pas toujours car, souvent, je n’en mets pas (travailler à la maison ça aide). Mais je crois qu’une partie de mon ti cerveau est formaté et réclame son soutif 😀

  • Reply
    Mum_of_two18
    17 novembre 2017 at 10:46

    Super , tu dois te sentir tellement mieux ! Pour moi c’est inenvisageable, grosse poitrine et même pénible car pour trouver un bon soutien -gorge qui maintient sans faire mémère. …. c’est compliqué et cher !

    • Reply
      Emma BK
      17 novembre 2017 at 17:11

      Ma soeur galère comme toi ! Elle m’envie la dessus. On aurait aimé un juste milieu toutes les deux lol

  • Reply
    Mel-Tout
    17 novembre 2017 at 11:41

    Vive la liberté 😉

  • Reply
    Jessou
    17 novembre 2017 at 15:08

    J’suis à deux doigts de faire pareil! A la maison j’en porte pas souvent! Des qu’en je peux je le vire et pis ça me saoul c’est pas confortable! Bref bientôt je franchirai le cap! Lol

    • Reply
      Emma BK
      17 novembre 2017 at 17:10

      Yeah !!! A toi les free boobs !!!!

  • Reply
    MélanieCo
    20 novembre 2017 at 16:18

    Complexé à la première heure avec mes petits seins, j’étais la pro du rembourrage (dans la limite du respectable quand même !!) Et puis, il y a quelques mois, avec l’age (la trentaine approchant), j’ai pris conscience que je n’en avais plus rien à faire du regard des autres : je suis petite et j’ai des petits seins ! Et alors ? Depuis 6 mois, je porte des soutiens gorge sans coque …. Et quelle liberté ! Au moins, ce sont mes vrais petits seins et à la maison quand je ne sors pas, plus de soutiiiiif. Et oui ça aide d’avoir un homme qui aime les petits seins ! Enfin, il aime ce qu’il a sous la main … euuuuuh à la maison !!)

    • Reply
      Emma BK
      21 novembre 2017 at 21:14

      ahahaha tout à fait ça ! Mon homme est pareil loool

  • Reply
    Maman Pavlova
    25 novembre 2017 at 13:36

    Depuis la naissance de ma fille ( bientôt 18 mois) je suis moi aussi Free boobs, dans un premier temps car j’allaite et que c’est plus simple. Mais maintenant je ne supporte plus du tout d’avoir un soutiens au niveau de la poitrine, j’ai acheté des brassière en dentelle, pour quand j’ai Vraiment de hautes transparents. Mais je ne ferrais plus jamais marche arrière !

  • Reply
    Marie
    2 décembre 2017 at 10:44

    Bravo ! Ca fait longtemps que je n’en porte plus à la maison. C’est la première chose que je fais quand je rentre chez moi. Je ne peux pas encore m’en passer pour sortir mais avec le temps on apprend à s’en défaire et ça fait du bien ! 😉

Leave a Reply