Instagram

Suivez-moi

0
Lifestyle Moi, maman et femme

Ça fait mal

16 janvier 2018

Je savais que ce jour arriverait mais je n’étais pas prête.
L’est-on un jour ? Non je ne pense pas.

25 ans que l’on sait qu’en un coup de fil, tout sera fini.
25 ans de combat, de bataille pour rester avec nous un peu plus.

Il y a 25 ans les médecins te donnaient 10-15 ans !
Tu as tenu presque le double.
Tu as tenu pour toi mais aussi – et surtout – pour nous.

Mardi 9 Janvier, on a reçu ce fameux coup de téléphone. Il ne te restait plus que quelques heures. J’ai pleuré, hurlé “non pas aujourd’hui, pas le jour de l’anniversaire de mon fils, de ton arrière-petit fils” ! Tu étais en train de partir et moi sur le coup je ne pensais qu’à une chose : que tu tiennes 12h de plus que nous soyons le 10 janvier. Je ne voulais pas que ce jour où j’ai donné naissance à mon fils soit aussi la date du jour où tu nous as quitté. Tu as tenu ces quelques heures de plus, tu m’as fait ce dernier cadeau et Mémé je ne t’en remercierai jamais assez.

Ce mercredi 10 janvier restera à jamais une date que je ne vais pas aimer. Ce jour où tu t’es endormie pour toujours, où tu as rejoint tata (ils doivent déjà en avoir marre de vous deux là haut lol). Ce jour où ton corps a dit stop.

Et puis vendredi 12 janvier, nous nous sommes tous réunis autour de toi (il ne manquait qu’un de tes petits enfants mais il était là avec nous, tu le sais), nous t’avons dit un dernier au revoir. Te voir, là dans ce cercueil, fut l’épreuve la plus dure de ma vie. J’ai craqué, hurlé, tremblé. Je suis restée figée, il m’était impossible d’avancer, de venir plus près de toi. Je me retrouvais face à la réalité, face à ce moment que je ne voulais jamais vivre. Jusqu’ici je savais que tu étais partie mais là je le prenais en pleine figure. Puis l’homme de ta vie, ton pilier, est arrivé. Il t’a embrassée… Mon pépé, cet homme si fort, tellement fragile à cet instant… m’a achevé. Ce jour là nous avons également ri. Se remémorer nos souvenirs, ces anecdotes avec toi. Nous étions unis autour de toi et c’est de ça dont je veux me rappeler.

Mémé je n’ai eu que 3 petits jours auprès de toi et des nôtres pour te dire au revoir. 3 petits jours… tellement peu pour moi. J’ai besoin de réaliser que je ne te verrai plus jamais. Que tu ne verras pas réellement mes bébés grandir. Je sais que tu seras à jamais avec nous, que tu veilleras sur moi, sur eux. Que tu ne louperas rien. Mais putain ça fait mal de savoir que plus jamais je ne pourrai t’entendre, te serrer dans mes bras…

De ta vie je ne veux retenir qu’une femme battante, pleine de force et d’amour pour sa famille
Mémé repose en paix
Je t’aime

Il y a bientôt 5 ans, j’ai ouvert ce blog en grande partie pour toi. Que tu puisse lire et relire, regarder les photos autant que tu le souhaitais. Aujourd’hui continuer en sachant que tu ne le liras plus, que tu n’enregistreras plus les photos pour les montrer à tout le monde, ça fait mal. Mais ce blog c’est mon bébé, ma passion alors je continuerai car je sais aussi que tu l’adorais.

  • Reply
    Mademoiselle Mam'
    16 janvier 2018 at 20:20

    Des mots superbes que j’aurais pu poser pour Mamie mais je n’arrive pas à les sortir. Ça va être dur sans elles

  • Reply
    Djahann
    16 janvier 2018 at 20:29

    Ces photos sont magnifiques ! Comme je te comprends ! C’est mon angoisse quotidienne… je l’aime tellement que j’appréhende chaque jour, chaque fois que le téléphone sonne…. C’est idiot, je le sais car la peur n’empêchera pas ce moment d’arriver. Alors en attendant, je prends soin d’elle du mieux que je peux. Courage à toi, cette belle dame veille sur toi

  • Reply
    LudietCompagnie
    16 janvier 2018 at 20:52

    Les larmes coulent en te lisant car je redoute tellement ce jour où ce sera moi qui recevra ce coup de téléphone … Elle est mon pilier ❤️ toutes mes condoléances et beaucoup de courage

  • Reply
    Lenny
    16 janvier 2018 at 21:47

    :'( pas de mots… Tu m’as ému aux larmes… Je te souhaite plein de courage dans ce deuil… ♥️

  • Reply
    Johanna
    16 janvier 2018 at 22:38

    Bonsoir Emma je voulais te dire sur tu lui a fait un bel hommage à ta magnifique mémé je ressent cette douleurs que tu as il y a 9 ans c est la mienne qui a rejoint les anges avec une maladie imprévisible elle est partie sereine elle me manque toujours autant mais sache une chose ta mémé est fière de toi fière de t’avoir vu grandir fière de toi avoir vu etre une femme, une épouse, une maman soit forte je t embrasse

  • Reply
    Maman Sur Le Fil
    17 janvier 2018 at 08:29

    Juste plein de réconfort… Ces épreuves sont sacrément dures à digérer.

    Virginie

  • Reply
    Camille
    17 janvier 2018 at 10:10

    Bon courage ma belle, je pense à toi. Bises

  • Reply
    Papa Ratatam
    18 janvier 2018 at 09:00

    Bon courage à toi dans ce moment difficile.
    Papa Ratatam

  • Reply
    Titisse
    19 janvier 2018 at 12:10

    c’est un article magnifique
    courage Emma pour ton deuil
    je t’embrasse

  • Reply
    elodie friedman
    26 janvier 2018 at 20:33

    Bon courage a toi ma belle.
    Bisous

Leave a Reply