Instagram

Suivez-moi

0
Moi, maman et femme

Et si je vous disais 5 choses sur moi

23 janvier 2018

Hier je cherchais une idée d’article un peu plus perso qu’une activité ou une découverte.
Et Delphine m’a dit pourquoi pas révéler 5 trucs sur toi. L’idée m’a plue alors op je me lance.

1 – J’ai failli m’appeler Mathieu

A peine née et déjà j’ai fait tourner mes parents en bourrique. Toute sa grossesse les médecins ont dit à ma maman que j’étais un garçon, mais surprise à la naissance. Mes parents se sont retrouvés sans prénom et ils ont finalement choisi Emma, le prénom de mon arrière-grand-mère. Un prénom que je suis très fière de porter.

2 – Mon surnom est Taume

Alors pour le comprendre, dite à haute voix mon prénom devant : EmmaTaume. Vous avez compris ? Je vous l’écris correctement : Hématome. Oui oui c’est ça mon surnom. Je vous explique d’où il sort. C’était début juin 2003, l’année de mon bac. Je montais à cheval et lors d’un cours d’obstacles je suis tombée. J’ai pris une barre en pleine gorge et résultat un hématome aux cordes vocales. Beaucoup plus de peur que de mal ouf. En retournant aux écuries 3 jours plus tard, pour montrer que tout allait bien, quand ma Blonde m’a vue arriver au lieu de crier “et regardez y a Emma” elle a crié “Et regardez y a EmmaTaume !” et depuis c’est resté.

3 – J’ai arrêté mes études à cause de mon genou.

Niveau études j’ai fait une licence de Staps. En 2ème année, je me suis rompue le ligament croisé antérieur du genou gauche (d’ailleurs j’ai toujours des douleurs grrrr). J’ai réussi à finir mon année en faisant les sports sur une jambe (pour ne pas avoir zéro sauf en rugby où là ce n’était pas jouable du tout). D’ailleurs mes camarades avaient gérés car ils avaient fait en sorte que je ne sois pas trop mise en difficulté pour assurer un minimum. Je me rappelle à l’évaluation de Volley, les voir me viser pour que je n’ai pas trop à me déplacer. Au final j’ai réussi à avoir ma deuxième année et je me suis fait opérer fin Août, 1 mois avant la reprise des cours. Je commençais l’année en sachant que je ne pourrais l’avoir et que je devrais la refaire totalement. J’ai lâché l’affaire et j’ai choisi de bosser. Un choix qui ne fut pas simple à prendre mais au final je ne le regrette pas.

4 – J’ai sucé mon pouce jusqu’à 8 ans

Bon bah la rien de fou à dire hein lol mais c’est quelque chose qui m’a quand même marqué. J’ai le souvenir d’avoir pris quelques remarques par mes camarades de classe. Mais dur de changer une habitude, je crois bien que maman a tout fait pour que j’arrête. Berk le vernis dégueulasse. Et un jour j’ai stoppé seule par moi-même.

5 – J’ai été une groupie de joueurs de rugby

A mes 22-23 ans j’ai eu une phase rugby à fond ! Bon j’aime toujours ça mais je ne suis plus aussi accro. A cette période c’est simple dans ma chambre c’était drapeau du stade français et du stade toulousain. J’avais pleins de maillots (que j’ai toujours) et même un polo du stade Toulousain dédicacé par mon joueur chouchou : Vincent Clerc. J’allais chaque mardi à l’entrainement public du stade Français, les joueurs nous connaissaient. Faut dire qu’on n’était pas très discrète avec ma punto qui grinçait dès qu’on ouvrait les portières (on se garait juste à côté des terrains d’entrainement). J’ai assisté à beaucoup de matchs, j’allais en bus de supporter voir les demies finales de mon équipe. On sortait même dans le bar des joueurs du stade français. J’ai adoré cette période, un de mes meilleurs souvenirs, on s’éclatait. D’ailleurs, c’est grâce au rugby qu’on a vraiment lié une belle relation avec ma sœur. Car franchement 6 ans d’écart dur dur à l’adolescence de la plus jeune des deux ^^ Aujourd’hui j’aime toujours aller au stade mais maintenant c’est pour soutenir les Jaunards de Clermont ! Et si mon fils fait du rugby un jour je serais sa première supportrice hihihi.

Allez vous aussi vous me révélez un truc sur vous ?

  • Reply
    Clau
    23 janvier 2018 at 20:24

    Sur la première photo, c’est dingue la ressemblance avec ta sœur !

  • Reply
    Mum_of_two18
    23 janvier 2018 at 21:05

    On a un point commun : l’équitation ! Bon par contre je n’ai jamais eu de bleu aux cordes vocales …. mais jai cassé une barre avec mon dos lors de mon dernier parcours de qualification pour les championnats de France…. …. ce qui a révélé une hernie discale …
    Et moi je suis supportrice d’un club de basket féminin de ma région ! Lol

  • Reply
    Papa Ratatam
    23 janvier 2018 at 21:27

    Sympa ce révélations surtout sur le rugby

  • Reply
    Lili
    24 janvier 2018 at 12:50

    J en avais 3 sur 5

  • Reply
    Mouleflex
    24 janvier 2018 at 18:59

    J’apprends des choses, c’est cool de te livrer un peu !

  • Reply
    5 choses sur moi
    25 janvier 2018 at 13:29

    […] en Insta stories du coup ça ne restait pas. Mais c’était sans compter sur Delphine et Emma qui ont décidé de le mettre sur leur blog. Je suis donc le mouvement en vous dévoilant 5 choses […]

  • Reply
    Romane
    8 février 2018 at 17:03

    Coucou.jai adorée ton article. Nous avons un point commun le Rugby ! Mon cheri et moi sommes le resultat d’une 3eme mitemps bien arroser il ya 6ans. Mais avant meme de le connaitre des mon plus jeune age jetais au bord des terrains. et un petit bout de la meme année que le tien qui suis son papa le dimanche au bord des terrains depuis ces 1er jours de vie . J’adore te suivre continue

Leave a Reply