Instagram

Suivez-moi

0
Tests, Avis et Découvertes

On a testé le MiniKid V2 d’Axkid

17 septembre 2018

Chez nous, depuis que nous avons découvert le site securange, on fait très attention aux sièges auto que nous utilisons et à la sécurité de nos bébés en voiture. Alors quand Cabriole Bébé m’a proposé de recevoir le Minikid V2 d’Axkid, je n’ai pas longtemps hésité. L’occasion de testé un siège auto dos à la route jusqu’à 25kg, j’ai donc accepté pour pouvoir mettre Kat en dos route de nouveau et surtout pouvoir par la suite laisser Kris le plus longtemps possible dans cette position également.

On le passe au crible ensemble

En quelques points :

  • Siège RF de Groupe 1/2 (9-25kg) uniquement dos route
  • Fixation avec ceinture 3 points, sangles tether straps et jambe de force
  • Crash-test : Titulaire du “plus test” (il est recommandé par securange)
  • Globalement assez compact
  • Plusieurs niveaux corrects d’inclinaison
  • Norme ECE R44/04​​

Ce siège est homologué 0/1/2 avec un réducteur cependant ATTENTION ça n’en fait pas un siège naissance. Ça permet de l’utiliser avant les 9kg du Minikid V1 mais ça ne remplace pas une coque 0+.

Il est équipé de la protection innovante contre les chocs latéraux ASIP (Axkid Side Impact Protection). Elle offre une meilleure protection à l’enfant en cas de choc latéral.

Elle se règle automatiquement au moment où l’on serre le harnais. En gros ça veut dire que quand on tire sur la sangle, les harnais se serrent (ce qui est normal) mais la têtière va aussi descendre pour se placer juste au bon niveau ! Mais l’on peut également bloquer la têtière sur une position fixe pour ne pas avoir à le faire à chaque fois. Ce système de réglage est simple et rapide à faire !

Les sangles sont un harnais 3 points. Très simple à régler et confortable.

Pour incliner le siège, on utilise un pied qui se règle en dessous du siège sur différents niveaux. Le rendu dépendra de la forme des banquettes de voitures. Personnellement nos banquettes sont très inclinées donc il est ouvert au plus grand et le siège reste assez droit. Si je souhaitais augmenter l’inclinaison, il faudrait que j’utilise la cale Axkid. Mais actuellement celle -ci nous convient. Les enfants n’ont pas la tête qui tombe lorsqu’ils dorment. Je précise que la position se choisit durant l’installation. On ne peut pas changer facilement sans déranger l’enfant.

 

Pour l’installation, le système reste quasi le même que les autres RF ceinturés. On passe la ceinture à l’avant du siège en 3 points. On n’a pas besoin de beaucoup de longueur. On règle la jambe de force avec deux boutons pour choisir la bonne hauteur. Et pour finir, fixation des sangles top tether. Elles se serrent automatiquement. Habituellement il faut tirer fortement dessus pour les tendre. Avec ce siège, les sangles se rétractent (un peu comme une ceinture de sécurité) et se tendent d’elles même. Il suffit de bouger un peu le siège de gauche à droite pour finaliser les réglages. Ce qui facilite énormément le serrage.

Les sangles top tether

La jambe de force

Pour ce qui est de la place dans la voiture, on peut varier l’espace que l’on laisse à l’enfant pour ses jambes. Soit on place le siège près de la banquette ce qui offre moins de place pour les jambes de l’enfant mais plus de place pour le passage avant. Pour un enfant petit c’est nikel. Puis pour offrir plus de place à notre enfant, on peut reculer le siège vers l’arrière. Par contre il faut que le pied arrière du siège reste en appui sur la banquette et non pas dans le vide.

Il existe en 6 coloris (tous dispo chez Cabriole Bébé), nous l’avons en gris.

Avec mes bébés

Katel est pile à la taille limite pour moi. Même si on a de la marge niveau poids, elle ne restera plus très longtemps dedans. Elle mesure environ 1m20 pour 20kg, elle a 5 ans. C’est une petite fille qui même face à la route se met en tailleur alors avec ce siège elle a largement de la place pour ses jambes.

Avec Kristian, on va en profiter très longtemps. Il va nous permettre de le garder, le plus longtemps possible en dos à la route. Il monte seul dedans pour s’installer. Moi qui est l’habitude des sièges pivotants, cela m’arrange qu’il y parvienne seul. Kris fait 1m pour 15kg, il a 2 ans et demi.

Pour conclure, c’est un siège que j’apprécie fortement une fois qu’il est installé. Car oui, lors de la première installation, j’ai mit énormément de temps et j’ai eu une grosse suée. Moi qui est l’habitude des sièges isofix qui s’installent et désinstallent rapidement et facilement, là se fut plus chaotique. Mais une fois qu’on a chopé le truc et comprit, c’est plutôt rapide. Si vous avez besoin de changer le siège de côté ou de voiture, je vous conseille d’acheter un second jeu de sangles pour gagner du temps.

En gros c’est pour moi, mon seul point négatif. J’apprécie sa longévité, l’espace qu’il offre aux jambes des enfants, son système de réglage simple. Le fait que sa housse passe en machine également. Avec les enfants c’est important comme détail. Lorsque je l’ai déballé, j’ai eu peur de son poids et qu’il prenne énormément de place dans la voiture. Au final, je ne le trouve pas si lourd que ça (11kg) et plutôt compact une fois installé. On l’a mit dans une golf 7 et aucun soucis de place.

Dernier point plutôt important, son prix. Il peut être un frein (environ 400€) cependant il faut prendre en compte sa longévité. Ce n’est pas un siège dans lequel votre enfant ne passera que 2 ans. Il pourra y rester jusqu’à 6 ans environ en dos à la route ! Une sécurité supplémentaire qu’il va pouvoir bénéficier le plus longtemps possible. Si vous souhaitez plus d’info sur la sécurité routière n’hésitez pas aller voir le site securange.fr

Disponible chez Cabriole Bébé avec ses accessoires

Petite vidéo de présentation pour finir cet article

    Leave a Reply