0
Kids Les carnets de Kristian

Aujourd’hui tu as 4 ans

9 janvier 2020

C’était il y a 4 ans !

Déjà 4 ans, que tu rentrais dans nos vies tel un boulet de canon en l’espace de quelques heures seulement. Après m’avoir fait patienter presque jusqu’au bout pour découvrir ta bouille d’amour. Et depuis ce jour là, tu vis à 100 à l’heure, tu ne t’arrêtes que très rarement pour dormir et reprendre des forces. Un petit garçon plein d’énergie, d’envie de découvrir, d’apprendre, de bouger, de rigoler.

A lire aussi : Samedi 9 janvier 2016, te voilà !

Voilà un mois que tu me demandes à chaque réveil : “ça y est j’ai 4 ans” (à prononcer sans les R) ! Pourquoi as-tu si hâte de grandir alors que moi je n’ai qu’une envie, revenir 4 ans en arrière pour savourer à nouveau ces moments où tu étais mon si petit bébé. Pouvoir te coller à moi dans nos portes bébés favoris pendant des heures, savourer ces dodos posés sur mon ventre… ça me manque. Mais aujourd’hui j’ai comprit pourquoi tu as hâte de grandir. Tu as juste envie de découvrir le monde, d’être grand comme Katel. Voilà ce que tu m’as dit ce matin quand je t’ai souhaité ton anniversaire et que je t’ai dit ça y est tu as 4 ans : “je suis grand ? Comme Katel ?” Presque presque mon chéri d’ici quelques années tu la dépasseras ta soeur, et tu seras grand comme elle.

Mais en attendant reste mon petit garçon qui me demande pour s’endormir un gros calin et un gros bisous mais aussi un petit calin et un petit bisous. Je ne veux pas que nos petits rituels, nos moments s’arrêtent. J’ai peur que tu grandisses trop vite pour mon coeur de maman.

Toi et moi, on a toujours eu un lieu fort et unique. Bébé je ne pouvais pas sortir de la maison sans que tu ne sois pas bien. Papa ne pouvait pas te consoler, j’étais la seule dont tu avais besoin. Pas toujours simple quand tu veux souffler. Et en grandissant on a gardé ce lien indescriptible, tu parviens à me lâcher mais c’est dur pour toi encore. Si je pars (même 10min) sans te faire au moins 5 bisous, les larmes te montent et papa doit déployer toute sa ruse pour te faire sourire à nouveau.

Sâche mon bébé que je serais toujours là pour toi, à jamais.
Tu es mon fils, tu es ma vie, tu es mon sang.

Aujourd’hui tu as 4 ans ! Et je suis tellement fière du petit garçon que tu deviens.

Joyeux anniversaire amour de ma vie
Je t’aime fort fort fort

    Leave a Reply